Veilleconstruction.be

L’industrialisation devient-elle la nouvelle technique de rénovation ?

L’évolution des procédés industriels, associés à des lignes de production automatisées de plus en plus performantes, offre des solutions nouvelles pour la rénovation du bâtiment. Similairement à ce qui se fait en construction neuve, des éléments d’enveloppe préfabriqués peuvent aujourd’hui être assemblés en atelier et fixés à la structure portante du bâtiment existant dans une phase ultérieure.

Dans sa forme la plus innovante, cette technique permet de ‘recouvrir’ le bâtiment d’une nouvelle enveloppe superposée aux murs existants. Les habitants peuvent ainsi continuer à occuper leur lieu de vie durant les travaux. De plus, cette approche accélère la phase de mise en œuvre, réduit les nuisances associées au chantier et offre un contrôle qualité accru. Outre leur fonction de deuxième peau, certains types de modules de façade préfabriqués peuvent également être utilisés pour l’extension du volume habité par l’ajout d’un étage ou d’une extension horizontale (voir figure 1). Les modules doivent alors pouvoir exercer une fonction portante.

Consulter l'article.

Suivez notre magazine Flipboard

Rapports de veille