connexion

Veilleconstruction.be

Techniques spéciales

Attention, lumière bleue !

tapis_roulant_avec_lumiere_bleueL’Institut belge de l’Eclairage (IBE) vient de rappeler, dans son rapport

« Risque photobiologique et Blue Light Hazard »,

les dangers potentiels associés à l’exposition au rayonnement d’une source lumineuse et, notamment, la lumière bleue.

Les systèmes innovants de chauffage par le sol

detail_chauffage_par_le_sol

Les systèmes de chauffage par le sol offrent de nombreux avantages, notamment une amélioration du confort et un gain de place dû à l’absence de radiateurs. Cet article dresse une comparaison entre plusieurs systèmes innovants de chauffage par le sol et les systèmes plus traditionnels, en mettant en évidence les différents aspects liés à leur mise en œuvre.

L’une des évolutions les plus marquantes est la réduction de l’épaisseur des systèmes de chauffage par le sol.

Légionelles et énergie - Alternatives aux mesures thermiques (2/4)

titre_alternatives_aux_mesures_thermiques

legionelle_pommeau_de_doucheDes alternatives au traitement thermique ont été testées et monitorées par le CSTC1  avec des fortunes diverses. Elles sont reprises ici à titre d’exemple et ne sont pas applicables dans tous les cas. A l’heure actuelle, elles ne font pas directement partie des alternatives préconisées par l’arrêté « Légionella » de la Région flamande mais certaines d’entre elles sont reconnues par le gouvernement flamand.

Y voir clair dans la rénovation de l’éclairage

CSTC_renovation_eclairage

La consommation d’électricité s’accroît d’année en année. Elle représente actuellement près d’un quart de l’énergie primaire consommée en Europe, réparti entre les secteurs résidentiel (30 %), tertiaire (30 %) et industriel (36 %). L’éclairage représente en moyenne 10 % de la consommation électrique d’un ménage, soit environ 400 kWh. Dans les bâtiments tertiaires, tels que les bureaux et les écoles, ce chiffre s’élève à 20 %, voire à plus de 50 % dans les bâtiments à hautes performances énergétiques.

Rénovation énergétique de l’installation d’eau chaude sanitaire

CSTC_renovation_energetique_ECS

Le renforcement progressif des niveaux d’isolation et la réduction des besoins en chauffage qui en découle ont conduit à augmenter la part de l’eau chaude sanitaire (ECS) dans la consommation énergétique des habitations. La durée de fonctionnement prévue d’une installation rénovée étant en principe de quelques dizaines d’années, on s’efforcera de respecter le trias energetica des installations techniques : limiter les besoins, optimiser l’utilisation des énergies renouvelables et maximiser l’efficience d’utilisation des énergies fossiles. Lors de la rénovation de l’installation sanitaire, on visera donc à respecter la réglementation PEB actuelle, mais on anticipera également l’avenir à l’horizon 2030. Le présent article se focalise sur les aspects énergétiques, mais il ne faut pas perdre de vue que d’autres aspects peuvent également entrer en ligne de compte et sont parfois plus importants encore, notamment la santé et l’hygiène.

Sous-catégories

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Je m'abonne à la newsletter

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

Restez au courant, c'est pas demain la veille