connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Gros oeuvre // Coffrage - ferraillage

Coffrage - ferraillage

Regard sur le béton – A la découverte du château d’eau de Feluy

Febelcem-chateau-eau-Feluy-courbe-elliptique

Dans son cycle « Regard sur le béton », FEBELCEM nous propose de découvrir le nouveau château d’eau de Feluy, un projet de l’IDEA, dessiné par son bureau d’études et réalisé par BAM (Galère).

L’ancien château d'eau, en acier, a mal vieilli. A la corrosion par le chlore utilisé pour la désinfection de l’eau viennent s’ajouter des problèmes de stabilité au niveau des fondations. Son déclassement est assuré. Il faut préparer la relève et optimiser l’infrastructure. 

Nouvelle NIT dédiée au ferraillage : mesurage et mandrins de pliage

CSTC_NIT_260_ferraillage

La conception et la réalisation d’ouvrages en béton armé sont des activités qui peuvent s’avérer assez complexes. En effet, ce travail demande de connaître un grand nombre de documents tels que l’Eurocode 2 (NBN EN 1992) pour le dimensionnement, la norme NBN EN 13670 pour la mise en œuvre, la NBN EN 10080 pour la connaissance des caractéristiques des aciers, la NBN EN ISO 3766 pour la manière de représenter les armatures sur un plan… De plus, la plupart de ces normes disposent d’une annexe nationale qui en précise l’utilisation en Belgique. Bien souvent encore, on constate que ces documents ne sont pas assez maîtrisés, alors qu’ils sont souvent rendus obligatoires par les cahiers des charges.

Vers une évolution du métier de coffreur-ferrailleur ?

Le_Forem_coffreur_ferrailleur_formationMatexpo 2011 : Toute une série de stands sont dédiés aux coffreurs-ferrailleurs. 

Il ne s’agit pas d’un stand en particulier mais d’une impression d’ensemble : je suis frappé par la prépondérance croissante de la préfabrication... 

Je pressens une évolution du métier. 

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille