connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Divers // Les nouvelles technologies au service de l'immobilier

Les nouvelles technologies au service de l'immobilier

Dans le secteur de l’immobilier, aussi, les nouvelles technologies font leur chemin. Les applis se multiplient. Les grands groupes chouchoutent des startups.

Diffusion et gestion d’informations, visites et réunions virtuelles, évaluation, comparatif voire accompagnement, autant d’opportunités digitales (ou non) qui séduisent le secteur.

L’anecdo-TIC

Les autorités communales de New Canaan aux Etats-Unis trouvent que les panneaux « A vendre » sur les maisons offrent une image triste et atone de la ville surtout s’ils se multiplient. D’où l’idée de les interdire pendant 6 mois, le temps d’une expérience. Elle a commencé le 1er juillet. Les nouvelles technologies permettront aux partenaires (acheteurs, vendeurs, intermédiaires, …) de pallier à cette absence de publicité directe. Les habitants y sont très favorables car une perception plus positive augmente, le cas échéant, les chances de mieux vendre leur propre bien.

appartement-vendu-echange-clesLes intéressés trouveront l’information sur le web via les moteurs de recherche, des sites dédiés avec possibilité de machting (ou pas), des plates-formes collaboratives ou même les réseaux sociaux. Facebook, lui-même, n’aborde-t-il pas aussi le marché de l’immobilier (vente ou location) avec Marketplace ?

En France ou chez nous, si quelque agence fait son credo commercial de l’absence de publicité directe, il faut reconnaître que ce n’est pas encore la norme. Pourtant, le secteur est en plein bouleversement. La parution régulière d’articles sur des nouveautés, les derniers produits et services présentés lors des salons pour les professionnels de l’immobilier montrent que l'évolution continue. Un article récent de Trends Tendance fait état d'une diminution de l'affichage direct sur les biens. Deux belges sur trois ne le pratiqueraient plus alors que les candidats acheteurs (plus de la moitié), bien qu'ils consultent les réseaux sociaux, aiment encore sillonner le terrain.

Les technologies

Drones

Les drones sont désormais à l’œuvre pour des reportages photographiques, vues aériennes ou promenades filmées autour du bien. Plus besoin de se déplacer, le reportage peut même s’appliquer à l’intérieur du bâtiment.

Maquette et réunion virtuelles

S’il n’est pas encore construit, le promoteur vous proposera une visite virtuelle dans une maquette numérique ou vous pourrez intervenir sur le choix du carrelage et du mobilier de la salle de bains. N’hésitez pas à personnaliser virtuellement votre intérieur, vérifier la faisabilité de vos souhaits et sélectionner en toute quiétude les aménagements qui semblent le mieux vous convenir.

Le Home staging lui-même passe en version 2.0.

BNP Paribas Real Estate a présenté au MIPIM (mars 2018) le concept de réunions virtuelles où les participants interagissent sous forme d’hologramme dans un espace entièrement numérique. C’est instantané, ils échangent des documents, visitent les lieux ou encore modifient un plan. Le projet s’est depuis lors amélioré avec, notamment une meilleure qualité graphique et un élargissement du champ de vision (110°).

Ready Player One, sensé être un film de science-fiction, devient de plus en plus proche de la réalité ! Et, au-delà des hologrammes, les Piles dans lesquelles vit Wade Watts (le héros), n'évoquent-elles pas furieusement le projet lauréat d'un concours d'idées en 2015 : un gratte-ciel composé de conteneurs marins pour un bidonville indien imaginé par Ganti + Asociates (GA)?

IRL - Dans la vraie vie

En juillet dernier, Nantes vient de mettre en location sa première maison imprimée en 3D et Eindhoven prévoit la construction - ou plutôt l'impression - d’un ensemble de 5 maisons pour l’année prochaine. Comment les candidats acquéreurs appréhenderont-ils ces nouveaux logements ? Enthousiasme ou attentisme prudent ? Quel impact pour l'agent immobilier ?

Applis et plates-formes

Fin 2017, Maison à Part a listé une série d’applis qui accompagnent et facilitent la démarche d’achat (recherche d’un bien, évaluation de l’isolation acoustique ou de l’ensoleillement, budget et frais, …). Les acheteurs potentiels dispose d'un meilleur accès à l’information. Cette nouvelle maîtrise oblige les professionnels de l’immobilier à augmenter leur niveau de service et à diversifier l’expérience des clients.

 L’achat de bâtiment en ligne est désormais possible, y compris sous forme d’enchères (classiques ou au cadran).

D’autres exploitent la difficulté des particuliers à trouver un (bon) artisan pour leurs travaux et positionnent leurs plates-formes en tant que facilitatrices pour les deux parties à l’exemple de Hello Artisan (coordonnées, sélection, avis, devis, paiement, …).

Plus d'info sur l'impact du numérique dans le secteur immobilier ? Lire l'article de Nathalie Gardes, Enseignante chercheuse à l’Université de Bordeaux : « Les plateformes, l’avenir du secteur ? »

Capteurs, IoT et smartphone

Une enquête récente de Cordence-Oresys s’est attachée à l’immobilier d’entreprise. Elle montre la volonté des entreprises d’investir dans les technologies du numérique, une démarche dont la génération Y ne démentira pas l’attraction. Bâtiments et espaces de travail intelligents sont devenus des valeurs sûres dont il convient de développer le potentiel avec l’aide des Objets connectés (IoT) et du BIM. La démarche s’applique plus facilement en construction neuve. La rénovation soulève plus d’exigences qui impactent directement la rentabilité.

Barder un bâtiment de capteurs permet de collecter les données qui en optimiseront la gestion : plus de confort avec moins de consommation, plus de sécurité avec moins de contraintes, …, le tout commandé, pour les installations simples, à partir d’un smartphone ou d’une tablette. 

Les mêmes données pourront être valorisées lors de la rénovation ou la revente du bâtiment mais, attention, dans le respect du RGPD !

 

 

Sources :
- « Une petite ville américaine interdit les panneaux «à vendre» sur ses maisons », Philippe Mouchel, 22/06/2018, immobilier.lefigaro.fr
- « L’immobilier n’a plus peur des nouvelles technologies », Jean-Bernard Litzler, 09/07/2018, immobilier.lefigaro.fr
- « Immobilier d'entreprise: la révolution numérique est en cours », La rédaction, 20/06/2018, www.decision-achats.fr
- « Le home staging virtuel ou l'art de meubler sans meuble », 25/01/2017, www.maisonapart.com
- « Réunion virtuelle par hologramme interposé dans l’immobilier démontrée par BNP Paribas Real Estate », La Revue du Digital , 22/05/2018, www.larevuedudigital.com
- « Achat immobilier : 10 applis pour vous aider », R.N.-B., 09/11/2017, www.maisonapart.com
- « Le numérique rebat les cartes de l’immobilier », Virginie de Kerautem et Cyril Peter, 26/06/2018 12:31 (mise à jour 27/06/2018 12:49), www.leparisien.fr
- www.oward.com
- « Le logement social imprimé en 3D est enfin habité », 03/07/2018, www.3dnatives.com
- « Bientôt des maisons imprimées en 3D dans la ville d’Eindhoven ? », le 05/06/2018, www.3dnatives.com
- « Un Belge sur 3 place encore une pancarte "Maison à vendre" », 27/08/18, trends.levif.be
Source des photos utilisées à titre d’illustration : pixabay.com (CC0 Public Domain - Libre pour usage commercial - Pas d'attribution requise). Leur utilisation n'engage en rien les auteurs sur un soutien ou un entérinement éventuel du contenu de l'article.

 

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Je m'abonne à la newsletter

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille