connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Divers // La fenêtre virtuelle, une escapade visuelle ?

La fenêtre virtuelle, une escapade visuelle ?

Il est des locaux sombres, voire sans fenêtre, des vues sinistres. Autant de facteurs qui rendent ces espaces peu attrayants, en diminuent la valeur, affectent le taux d’occupation.

Si les peintures en trompe-l’œil ont longtemps permis au regard de s’échapper (et le permettent toujours), la modernité a apporté d’autres illusions.

Rappelez-vous CoeLux, des coupoles où l’éclairage imite la vue céleste d’une agréable journée ensoleillée, ECHY qui amène la lumière naturelle via des fibres optiques ou encore les Living Things, conçues par l'architecte Jacob Douenias et le designer Ethan Frier, des lampes où vivent des algues.

Une autre solution fait appel aux fenêtres virtuelles.

Bien sûr, elles sont onéreuses. Reste à trouver le bon compromis entre investissement, rentabilité et/ou confort et ce d’autant plus, qu’avec l’évolution technologique, leurs performances s’améliorent. Qu’ils soient publics, privés, professionnels ou domestiques, destinés au travail, à la santé, au loisir, au logement, … bien des espaces pourraient en tirer profit.

Les vues à travers les fenêtres virtuelles LED sont aujourd’hui très réalistes, grâce à la haute définition des images. D’un seul tenant ou découpées à travers plusieurs cadres, elles saisissent une portion de ciel, de paysage en pleine nature, en ville, ... Si la solution la plus basique est d’afficher une image sur l’écran d’un home cinéma, la plus réaliste s’intègre dans des cadres simulant des encadrements de fenêtres, au mur ou au plafond.

 

 

  • Leur luminosité peut être modulée en fonction de la course d’un soleil imaginaire.
  • La perception de l’image peut être liée au déplacement de l’observateur renforçant l’illusion d’une réalité quasi palpable. La vue devient dynamique.
  • L’image peut être captée par des caméras en temps réel ou faire appel à une bibliothèque d’enregistrements dans laquelle vous piochez avec votre smartphone. Parce que oui, évidemment, la fenêtre virtuelle peut être connectée !

L’absence de fenêtre mine votre moral ? Pourquoi ne pas mettre cette technologie au service de votre bien-être et vous organiser une petite escapade visuelle ?

 

 

Sources :
- « Pas de fenêtre ? Créez en une virtuelle ! », Cédric Locqueneux, 25/05/2011, www.maison-et-domotique.com
- « Fenêtre virtuelle », fenetre.ooreka.fr
- « La première fenêtre virtuelle connectée est française », 01/02/2018, www.ladn.eu
- wintual.fr
- www.lacompagnieduciel.com
- www.lumick.fr
Source de la photo utilisée à titre d’illustration : pixabay.com (by Geralt - CC0 Public Domain - Libre pour usage commercial - Pas d'attribution requise). Son utilisation n'engage en rien l'auteur sur un soutien ou un entérinement éventuel du contenu de l'article.

 

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Je m'abonne à la newsletter

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille