connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Divers // Hackathon Digital Construction - La construction s’essaie au Hackathon !

Hackathon Digital Construction - La construction s’essaie au Hackathon !

logo-hackathon-digital-construction

La Confédération Construction Bruxelles-Capitale a ouvert les inscriptions pour le premier Hackathon dédié à la construction : Hackathon Digital Construction.

Le hackathon est une pratique de plus en plus courante. Plus de 130 hackathons auraient été organisés en Belgique depuis 2011 dans des domaines aussi variés de la santé (prévention suicide, épilepsie) ou les villes intelligentes (Citizens of Wallonia).

Qu’est-ce qu’un hackathon ?

Créé de toute pièce, le mot est issu des termes to hack (pirater, en anglais) et marathon, une course à pied de vitesse et d’endurance. Il s’inscrit dans une logique collaborative. Au départ dédié uniquement au monde du numérique, il mettait en concurrence des développeurs, organisés ou non en équipe, pour produire dans un court laps de temps (généralement 2 jours) le prototype d’un projet innovant. Les plus prometteurs sont sélectionnés et leur développement évolue vers la création de start-up.

Aujourd’hui, la notion s’est élargie. Si elle tourne toujours autour une composante digitale, elle fait appel à des expertises plurielles dont la collaboration en équipe brasse des compétences plus larges.

Pourquoi la construction ?

Nous sommes en permanence connectés à notre smartphone, le BIM se fait progressivement une place dans les bureaux et les entreprises que ce soit sous la contrainte légale ou l’intuition d’une véritable aubaine. L’intelligence artificielle a franchi le seuil de nos habitations. La révolution numérique est un fait acquis. Pourtant, trop souvent encore, les enquêtes font apparaître la construction dans le bas du classement au niveau de l’intégration numérique. Il est temps de transformer cet outil en force pour le secteur et ses entreprises. La création de start-up avec leurs projets innovants, éventuellement élaborés pendant un hackathon, est une méthode porteuse.

La Confédération Construction en a décelé toutes les opportunités.

Qui participe ?

Tous ! Tous ? Oui, tous ceux qui sont enthousiastes, motivés, créateurs, audacieux, organisés, stratèges, … qui ont envie de participer, de relever des défis, de coopérer, de partager leurs compétences, d’entreprendre !

Dans ce hackathon, l’inscription peut se faire de manière individuelle ou en équipe déjà constituée.

Employés, entrepreneurs, startup, étudiants, informaticiens, commerciaux, … chaque groupe sera composé lors de l’évènement afin de faire travailler ensemble des profils de tous horizons, sauf si vous venez déjà en équipe. Cette rencontre de divers talents va permettre à chaque groupe de développer en moins de 48h un projet concret et répondant à de réels besoins des différents acteurs du secteur de la construction. Pour cela, les groupes sont soutenus par des experts qui les guident tout au long de l’exercice.

Toutes les idées sont les bienvenues ! Les meilleures idées seront sélectionnées dès le vendredi soir et seront développées, tout au long du week-end, par les groupes.

Cet Hackathon Digital Construction se déroulera à Bruxelles, à deux pas de la gare centrale, du 20 au 22 avril 2018. L’aventure vous tente ? Les entreprises de la construction vous attendent !

Plus d'info ou inscription, cliquez sur la bannière ci-dessous :

 Hackathon-digital-construction-partenaires

 

 

Sources :
- www.digitalconstruction.be
- fr.wikipedia.org
- www.convidencia.com
- hackathoncanvas.co
- « UNStudio launches tech startup to drag architecture into "the age of the iPhone" », Marcus Fairs, 12/03/2018, www.dezeen.com
Source des illustrations : © digitalconstruction, avec leur aimable autorisation

 

 

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Je m'abonne à la newsletter

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille